Circuit of The Americas, USA

Support Race at the FORMULA 1 LENOVO UNITED STATES GRAND PRIX
1 – 3 Novembre 2019

RAPPORTS DE COURSE

Masters Endurance Legends USA - Course 1
Constable se débarrasse de ses rivaux pour triompher à COTA MEL

Jamie Constable a remporté la première course des Masters Endurance Legends USA du week-end sur le circuit des Amériques samedi matin.

Constable, au volant d’une Pescarolo LMP1, a devancé Craig Bennett, son rival de la Lola B12/80, lors des premières étapes de la course de 40 minutes, l’écart se réduisant à huit dixièmes.

La course de Constable a menacé de dérailler lorsque lui et Bennett ont été surpris par le timing du déploiement de la voiture de sécurité, causé par l’arrêt prématuré de la Nissan NPT90 de Dwight Merriman.

Bennett et lui ont fait leurs arrêts obligatoires et ont rétrogradé dans l’ordre, ce qui a permis à la Lola Toyota Rebellion de Claude Malette de prendre la tête du classement.

Mais Constable s’est battu au nouveau départ et a rattrapé Malette, passant en tête peu avant une nouvelle intervention de la Safety Car, cette fois en raison de l’arrêt en piste de la March 83G de Gregory Thornton.

Constable a maîtrisé le redémarrage pour devancer Malette et saluer le drapeau à damier avec 9,2 secondes d’avance sur son rival, tandis que Malette a résisté à Bennett pour terminer en deuxième position.

Le leader de la grille 3/Proto, Travis Engen, a pris la quatrième place au classement général à bord de l’Audi R8 LMP1, tandis que la grille 4/GT a été remportée par Matthew Brabham, qui a devancé James Sofronas de 2,4 secondes.

Tommy Dreelan et Aaron Scott ont copiloté leur Oreca FLM09 pour atteindre la septième place au classement général. La division G1/C1 a été menée par Cal Meeker au volant de sa Spice GTP.

Mark Brannon, engagé dans le Grid 2/Proto, est neuvième au classement général, tandis que le top 10 est complété par la Riley Daytona Prototype de John McKenna et Ross Thompson.

L’événement, organisé en soutien au Grand Prix des États-Unis de Formule 1, se terminera par la deuxième course de dimanche.

Masters Endurance Legends USA - Course 2
Constable double la mise en remportant la course 2 de la MEL à COTA !

Jamie Constable (Pescarolo LMP1) a enchaîné deux victoires consécutives en remportant la deuxième course Masters Endurance Legends du week-end en soutien au Grand Prix de Formule 1 des États-Unis au Circuit des Amériques.

Constable, qui a remporté la première course de samedi – organisée en soutien au Grand Prix des États-Unis de Formule 1 – a dû faire face à la pression de Craig Bennett (Lola B12/80), accusant un retard de deux secondes à un moment donné.

Mais Constable s’est rapidement ressaisi et a dépassé son rival avant de se détacher, permettant à sa Pescarolo LMP1 de saluer le drapeau à damier en premier pour la deuxième fois en deux jours.
Les perspectives d’un nouveau podium pour Bennett se sont effondrées lorsqu’il a été contraint de quitter la course à cause d’un essieu cassé, ce qui a permis à Claude Malette (Rebellion Lola Toyota), deuxième de la course, de se hisser à nouveau à la deuxième place.

Constable et Malette, pilote de la Lola Toyota Rebellion, ont été rejoints sur le podium par Travis Engen, vainqueur de la catégorie Grid 3/Prototype, qui a évité les ennuis au volant de son Audi R8 LMP1.

Les représentants de l’Oreca LMP 09, Tommy Dreelan et Aaron Scott, se sont classés quatrième au classement général, devant le vainqueur de la classe Grid 1/C1, Cal Meeker, à bord d’une Spice GTP.

James Davison s’est classé deuxième dans la grille 3/Prototype, tandis que la grille 2/Prototype a été menée par Mark Brannon au volant de la Riley et Scott MK3C.

La voiture de tête en GT était le représentant de la grille 4, Matthew Brabham, qui a terminé avec une confortable avance sur James Sofronas, reproduisant leurs positions respectives de la course d’ouverture.

Masters Historic Formula One USA - Course 1
Cantillon domine pour remporter le Masters Historic Formula One USA à Austin

Mike Cantillon a contrôlé les débats lors de la première course du week-end Masters Historic Formula One USA sur le circuit des Amériques.

Cantillon, au volant de la Williams FW07C de 1981, s’est détaché de ses adversaires et a rapidement pris la tête de la course de 10 tours qui s’est déroulée samedi soir, en soutien au Grand Prix des États-Unis de Formule 1.

Cela a permis à Cantillon de rester à l’écart d’une lutte acharnée pour la deuxième place entre Jonathan Holtzman et Gregory Thornton sur leurs Lotus respectives.

Les deux hommes ont échangé leurs positions à plusieurs reprises avant que Thornton ne prenne l’initiative avec son 91/5, devançant le 87B au visage similaire.

Christophe D’Ansembourg et Charles Nearburg se sont livrés à une lutte acharnée pour la quatrième place, qui s’est soldée par une victoire du pilote de la Brabham BT49 sur son homologue de la Williams FW07C.

Jamie Constable s’est remis d’un petit incendie survenu avant la course et d’un départ dans la voie des stands pour prendre la sixième place, devant James Hagan, tous deux au volant d’une Tyrrell 011.

Dans la catégorie Fittipaldi, le LEC CRP1 de Ron Maydon est resté devant le Parnelli VPJ-4 de Cal Meeker pour la victoire de classe, partagé par l’interlope de la classe Head, Warren Briggs.

La troisième place dans la division Fittipaldi a été attribuée au March 761 de Stephen Romak.

La course s’est terminée derrière la voiture de sécurité, la Williams FW08 de Tommy Dreelan s’étant arrêtée au virage 14.

Masters Historic Formula One USA - Course 2
Cantillon triomphe à nouveau à Austin

Mike Cantillon a conclu le week-end Masters Historic Formula One USA sur le circuit des Amériques avec sa deuxième victoire, en contrôlant la course depuis la pole position.

Cantillon n’a jamais été menacé pendant les 10 tours de la course de dimanche matin et a remporté une victoire confortable au volant de la Williams FW07C de 1981.

L’identité de son adversaire le plus proche a cependant changé plusieurs fois, puisque Gregory Thornton (Lotus 91/5) et Charles Nearburg (Williams FW07) se sont d’abord disputé la deuxième position. Une manœuvre audacieuse dans le virage 12 a permis à Nearburg de prendre la deuxième place et de maintenir son rival à distance dans les virages suivants.

Mais Thornton a rapidement abandonné les débats en raison d’une défaillance de la suspension arrière, ce qui a ouvert la voie à Nearburg, mais sa Williams FW07C s’est arrêtée dans les Esses, ce qui a entraîné le déploiement de la voiture de sécurité.

Les problèmes de Nearburg ont permis à Jamie Constable, sixième samedi, de prendre la deuxième place, mais il n’a pas pu ramener sa Tyrrell 011 dans la course à la victoire après le nouveau départ, Cantillon l’ayant emporté.
Le pilote américain Jonathan Holtzman (Lotus 87B) a rejoint Cantillon et Constable sur le podium, tandis que James Hagan (Tyrrell 011B) a pris la quatrième place, devançant la Brabham BT49 de Christophe D’Ansembourg de trois dixièmes de seconde sur la ligne d’arrivée, Warren Briggs (McLaren M29) étant sixième.

Dans la catégorie Fittipaldi, Cal Meeker et son principal rival Ron Maydon, sur la LEC CRP1, se sont livrés une lutte acharnée pour la suprématie.

Meeker a devancé son adversaire et a atteint le drapeau à damier avec une seconde d’avance, inversant leurs positions de la course de samedi.

Stephen Romak (March 761) a de nouveau terminé troisième, mais il n’avait que sept dixièmes de retard sur Maydon à la fin de la bataille de 10 tours.